dimanche 21 décembre 2014

POUR UNE MEILLEURE CROISSANCE ET REPRODUCTION DE SA GÉNISSE : UNE ALIMENTATION EQUILIBREE


POUR UNE MEILLEURE CROISSANCE ET REPRODUCTION DE SA GÉNISSE : 
UNE ALIMENTATION ÉQUILIBRE 

Les aliments doivent apporter aux animaux les composants utiles à leurs fonctions vitales et à leur croissance. Ce sont les nutriments : l’eau, les glucides, les protides, les lipides, les minéraux et les vitamines. C’est ainsi que la génisse va avoir ses 3 grandes capacités : celle de concevoir une première gestation, celle de subvenir aux besoins du fœtus et celle de délivrer le veau sans complication. 
L’EAU : 
La nourriture déjà contient une certaine quantité d’eau, mais, il est indispensable d’apporter la quantité nécessaire d’eau  et de bonne qualité, à savoir : 
  • Une vache en génisse consomme entre 30 à 40 litres d’eau par jour, 
  • Une vache allaitante consomme entre 70 â 80 litres d’eau par jour. 
L’ENERGIE :
I/ SON RÔLE :
L’énergie est nécessaire pour procurer de la chaleur de l’animal, pour ses mouvements et pour la production du lait.

II/  LES PRODUITS SOURCES D'ENERGIES (glucides et lipides) : 
  • Assurer les rations de base : fourrage, 
  • Assurer une alimentation complémentaire (concentrée).
III/  LES PROTÉINES :
Les protéines sont nécessaires pour la croissance des muscles favorisant :
  • La  production de la viande, 
  • La production de lait. 
Les produits sources de protides :
  • Les fourrages, 
  • Les tourteaux de soja, colza…
  • Le poisson, 
  • Le soja, 
  • Le poisson sec. 
IV/ LES MINÉRAUX : 
Les minéraux sont nécessaires pour la formation, la consolidation des os et pour le développement de la chair et la production du lait. Ci-après leurs rôles principaux : 
  • Calcium : squelette, contractions musculaires, équilibre sanguin composant majeur du lait,  
  • Phosphore : squelette, métabolisme énergétique, tampon du pH du rumen (salive),  
  • Magnésium : métabolisme, contraction musculaire, 
  • Sodium et potassium : Impacte sur le système nerveux, contractions musculaires, équilibre sanguin, 
  • Souffre : Synthèse protéique dans le rumen. 
V/ LES VITAMINES : 
  • Vitamine A : Sont nécessaires pour la vision rétine, régule la multiplication cellulaire (effet anti-inflammatoire absorption et fixation osseuse du calcium et du phosphore). 
  • Vitamine D : Antioxydant biologique 

VI/ OLIGO-ÉLÉMENTS : Lod, cuivre, zinc, sélénium, cobalt, fer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire